de(s)générations 21

12,50 €
TTC

Des féminismes

Rédacteurs : Camille Fallen et Philippe Roux

Sommaire

  • Olympe de Gouges : Déclaration des droits de la femme et de la citoyenne
  • Irène Pereira : Grammaires du féminisme, Le(s) mouvement(s) féministe(s) en France au début des années 2010
  • Catherine Malabou : Sujet : femme
  • Cécile Mainardi : Des féminités / Womanity ou le féminisme spectacle
  • Barbara Cassin : La perméabilité des genres 
  • Alain Badiou : Figures de passantes - Entretien avec Alexandre Costanzo & Philippe Roux
  • Camille Fallen : (S)avoir ce que l’on a
  • Sophia Wallace : Democracy without Cliteracy Phallusy
  • Gilles Favier : Danse rétro
Quantité
En stock

Caractéristiques techniques

Date de publication : décembre 2014
Format : 14,8 x 21 cm - 96 pages
ISBN : 978-2-35575-248-3
ISSN : 1778-0845

Edito

Parce qu’il n’est pas légitime de penser l’émancipation, le peuple, les anonymes, la révolution sans penser conjointement la question des classes, des races, des genres et des espèces, parce que la logique de la domination joue toujours d’une classe, d’une race, d’un genre ou d’une espèce contre les autres, parce que plus de deux siècles après, il est impensable que les révolutionnaires d’aujourd’hui s’exclament encore « les femmes après?! », parce que refouler la nécessité de l’émancipation des femmes ne peut que susciter une forte suspicion sur le genre d’émancipation dont il s’agit, parce qu’il est temps, pour transformer le monde et faire monde commun, de penser l’amitié entre les femmes et les hommes, la communicabilité des genres entre eux ainsi que le rassemblement des forces vives, ce numéro 21 de De(s)générations est là pour souligner la nécessité, au risque de rendre tout désir d’émancipation théoriquement et pratiquement inconsistant, de penser ensemble les différentes émancipations afin de les associer dans la forme d’un combat commun.
Restent à inventer les formes que peut prendre ce rassemblement des luttes. Reste à inventer et à stimuler, au-delà de l’altérité et avec elle, la forme d’un désir commun. Restent à inventer les formes d’une émancipation des femmes qui excite de part et d’autre ce désir de l’en-commun. Reste à espérer que ce numéro y contribue.
Pour ce faire, le numéro 21 de De(s)générations propose, avec les photographies de Sophia Wallace et de Gilles Favier, les textes de différent(e)s auteur(e)s que l’on tentera de lire à travers les beaux mots d’émancipation et d’en-commun comme à partir d’un point d’Archimède anomal, géométral de plusieurs perspectives désirantes et pensantes qui, malgré leurs différences, se touchent ici dans la forme d’un désir où elles deviennent congruentes.

Camille Fallen et Philippe Roux

DES-21

Pages liées à « de(s)générations 21 » :

Ont participé à De(s)générations n°21

Alain Badiou, Barbara Cassin, Olympe De Gouges, Camille Fallen, Gilles Favier, Cécile Mainardi, Catherine Malabou, Irène Pereira, Sophia Wallace